" Notre vocation, donner du SENS à votre mandat "

Menu

Missions contractuelles

DONNEZ-VOUS LES MOYENS D’AGIR

cadre legal justi ce2

Vos enjeux / Vos besoins

  • Faire progresser la politique sociale
  • Comprendre la situation et les enjeux stratégiques, financiers et sociaux de votre entreprise
  • Etre éclairés sur des sujets spécifiques ou des thèmes d’actualité essentiels à vos yeux dans la vie de l’entreprise

Ce que JUSTI-CE EXPERTISE vous propose :

Assister le CSE / CE sur des thématiques telles que la négociation d’un accord d’intéressement, la politique d’égalité femme/homme, la GPEC, ….

Apprécier les politiques de rémunérations existantes, épargne salariale, compte épargne temps, régimes de retraites supplémentaires, …

Révéler les axes d’avancées sociales et déterminer les leviers tactiques en négociation.

Assurer une veille sociale des bonnes pratiques du secteur.

Émettre des recommandations et vous proposer des pistes d’amélioration. Chiffrer les solutions alternatives.

Vous assister dans la formulation de vos demandes et de vos avis.

Vous aider dans la préparation de vos consultations et négociations.

Nourrir les réflexions et équilibrer le dialogue social.

Renforcer de manière significative et au quotidien le savoir-faire des élus.

Contactez-nous

**Vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité, et acceptez de recevoir des informations relatives à notre société.

PRESTATION PRISE EN CHARGE PAR LE CSE / CE (sur son budget AEP), LE COFINANCEMENT (négocié avec l'entreprise) et L'ENTREPRISE SEULE (après accord)

« Le CSE / CE désigne JUSTI-CE EXPERTISE pour l’assister dans la préparation de ses travaux portant sur [A préciser], conformément à l’article L. 2315-81 C. trav. ».

  • Le CSE ou le CE
  • Le CSE Central ou le CCE
  • Le CSE d’Etablissement

A tout moment, chaque fois que nécessaire.

CADRE LEGAL

C. trav. Art. L. 2315-81. « Le CSE / CE peut faire appel à tout expert rémunéré par ses soins pour la préparation de ses travaux. Le recours à l’expert donne lieu à délibération du CSE / CE qui précise la mission. L’expert choisi dispose des documents détenus par le Comité ». Dans le cadre de circonstances spécifiques, l’entreprise accepte que l’expert « libre » dispose des mêmes prérogatives que dans ses missions légales : accès à l’information et rémunération prise en charge par l’entreprise. Les garanties déontologiques de l’expert restent identiques à celles de ses missions légales.